Les technologies numériques sont une arme à double tranchant pour les femmes du monde. Un meilleur accès des hommes à ces technologies expose les femmes au risque d’être plus délaissées économiquement et socialement. Pourtant, les femmes ont toujours été présentes dans le monde du numérique.

Certes, elles occupent aujourd’hui moins de place, mais cela ne signifie pas que leur rôle afin de développer le secteur est minime. Depuis longtemps, ce secteur a été associé aux hommes. D’ailleurs, les dirigeants des plus grandes entreprises technologiques sont des hommes. Toutefois, derrière Bill Gates, Steve Jobs ou encore Mark Zuckerberg, il y a des femmes. Et actuellement, les femmes se tournent de plus en plus vers ce domaine.

La chute du nombre de femmes dans le numérique

La proportion de femmes dans le numérique a fortement baissé ces dernières années. Le manque à gagner est dû au manque de personnel qualifié qui est en forte demande dans l’industrie numérique.

Des proportions plus élevées de postes vacants ont été trouvés dans le secteur du digital. Au début des années 2000, on a assisté à une chute significative du nombre de femmes travaillant dans ce domaine.

Cela s’explique surtout par l’arrivée du profil type et de la représentation marketing du secteur numérique. Heureusement, il y a eu un grand changement de ce phénomène à l’heure actuelle. Les femmes deviennent de plus en plus entreprenantes et commencent à développer leur propre entreprise.

De plus, il faut comprendre que c’est une femme américaine qui a inventé le terme « Licorne ». Les grandes écoles spécialisées dans le digital ne sont plus réservées aux garçons. Une participation accrue des femmes dans le secteur technologique stimulera l’économie et permettra leur pleine participation à la société. C’est d’ailleurs l’objectif de la Commission européenne.

Les femmes dans les géants du digital

Le secteur du digital ayant un impact sur les entreprises et les consommateurs, les marques peuvent commencer à chercher à élargir leurs équipes et à se concentrer sur le recrutement de professionnels talentueux. Cela contribuera non seulement à réduire l’écart entre les sexes, mais répondra également aux exigences du secteur  numérique, qui privilégie de plus en plus les candidats féminins.

Alors que la représentation des femmes dans le secteur numérique n’est pas au niveau qu’elle devrait être, une récente enquête a montré que les grandes entreprises étaient deux fois plus susceptibles d’avoir une forte proportion de femmes aux postes de direction. Il est évident que les femmes peuvent réussir dans l’industrie et devenir des leaders, car elles sont nécessaires pour aider à redéfinir l’avenir.

Cependant, le manque de talents et l’incapacité d’attirer les femmes vers le numérique sont des problèmes pour la plupart des entreprises. Savoir attirer des femmes est quelque chose que toutes entreprises devraient améliorer, car non seulement elles améliorent la dynamique de diversité de leur équipe, mais elles assureront également la durabilité de l’industrie en croissance.

Les jeunes femmes dans le numérique

Trouver un emploi est particulièrement difficile pour les jeunes d’aujourd’hui, mais dans l’industrie du digital, les offres ne manquent pas. Le problème qui se pose actuellement est le manque de jeunes talents féminins qui cherchent une carrière dans le numérique.

Les secteurs public et privé commencent à réaliser les avantages sociaux, économiques et politiques de la réduction de la fracture numérique entre les sexes.

L’octroi de financements pour le développement de programmes numériques intégrant le genre est un moyen de commencer à intégrer les jeunes femmes dans le numérique.  La principale raison pour laquelle moins de femmes étudient des matières liées aux technologies de l’information à l’école est due au grand nombre d’hommes qui y sont présents.

Par conséquent, étudier dans un environnement dominé par les hommes peut intimider les femmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *