Je vous propose d’en apprendre plus sur le marketing social. Il s’agit d’une approche axée sur le public cible.

Le mode d’approche du marketing social

Il se base sur le principe d’un public cible. Ce public cible est apte à décider et effectuer des choix.

Le marketing social repère le profil de chaque public cible à travers ses besoins, ses attentes, ses perceptions. Il s’agit aussi de définir les obstacles à certains comportements, le style, le milieu de vie ainsi que les habitudes médiatiques.

L’objectif consiste à comprendre les désirs du public cible afin de procurer le soutien propre à l’acquisition.

Le but de la segmentation

Face à un enjeu social, la segmentation de la population obéit à plusieurs variables. Il faut retenir l’importance d’un comportement, les atouts, les habiletés ainsi que le mode de vie et le milieu d’appartenance.

Cela permet de mettre en place les stratégies adéquates. Les programmes gagnent en efficacité afin de mener au changement de comportement.

Ce comportement modifié doit être bénéfique pour la société dans sa totalité.

Le comportement à titre d’objectif

Le comportement sous-entend une action, ou parfois un manque d’action. Ainsi, le marketing social observe les comportements positifs pour la société.

Le marketing social est évalué par l’adoption ou le refus d’adoption du comportement cible. Il ne faut pas seulement se centrer sur la transformation en termes de sensibilisation des gens, des connaissances ou des intentions de comportement.

Le mode d’évaluation du marketing social

L’évaluation repose sur les résultats en cours et les retombées espérées relatives aux bénéfices de la société. Ce processus permanent s’appuie sur l’évaluation et le suivi des données propres aux préférences du public cible.

Il table également sur les transformations nécessaires de l’environnement afin de maintenir et de faire progresser l’effet des programmes.

Le mode opératoire du marketing social

En parlant des bases du marketing commercial, le marketing social se réfère à l’approche client, l’échange, la concurrence. Il faut aussi inclure la segmentation, les 4 P, les relations et l’approche service.

Contrairement au marketing commercial qui vise l’amélioration de la richesse de la structure, le marketing social traite le bien-être du consommateur. Cela permet de favoriser le bien-être de l’individu et la société.

Les actions de communication s’attèlent à la valorisation des atouts de l’offre, le tarif et le côté accessible pour le public cible.  L’avantage principal du marketing social porte sur l’analyse des bienfaits assujettis à la modification de comportement.

D’autres articles marketing sont disponibles ici.

Crédit Photo : thenextscoop.com & mainstreetroi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *