Parfois, une formation à distance est plus pratique pour une femme. Je vous propose quelques règles pour un parcours sans embûches.

Déterminer les objectifs à long terme

En général, le but principal est l’obtention d’un diplôme de type BTS ou autres. Il ne faut pas oublier les objectifs annexes.

Cela peut inclure la réalisation de stages, le passage en mode progressif ou l’exécution de partiels.

Dans ce cas, il faut prévoir un planning annuel. Des étapes sont plus visibles et plus matérialisables sur un calendrier.

Le cas des objectifs à moyen terme

Ils concernent les réalisations étalées sur quelques mois ou une année, selon le type de formation. Le rythme de l’année gagne en harmonie.

Ainsi, les zones de creux et les dates clefs sont plus lisibles. Les nombreuses étapes portent sur les devoirs à rendre, les examens, les stages futurs.

Il faut veiller à bien souligner les dates de fin de programme. Il faut aussi noter les dates de fin de module.

Hormis le planning fourni par l’organisme, il faut tenir compte d’une évaluation de son propre rythme. En considérant les connaissances et les facultés d’apprentissage, il est permis de se situer.

Les objectifs à moyen terme sont déterminés après un mois d’études. De plus, cela permet de définir sa propre allure et ses avancées.

Les objectifs à court terme à mettre en place

Cela concerne le programme de la semaine. Plusieurs méthodes sont valables.

Le planning doit être simple et rapidement consultable. Il faut penser à des plages en gris qui impliquent la non-révision.

Il peut s’agir d’heures consacrées au travail, à divers rendez-vous voire du repos. Des plages en blanc sont réservées à la formation.

Il faut compter 2 heures pour la formation. Sinon, les journées peuvent être réparties heure par heure.

Une autre option revient à préciser les matières à étudier et le genre d’activité. Ce sont des thèmes modifiables à souhait.

Le souci de la flexibilité

A la base, il faut essentiellement déterminer le nombre d’heures disponibles pour la formation en termes hebdomadaires ou mensuel. Le meilleur moyen est de se référer aux études en présentiel.

Il faut se pencher sur les heures de cours hebdomadaires et les heures de travail personnel. Il faut raisonnablement prévoir entre 10 à 15 h par semaine.

Toutefois, 20 h de cours par semaine sont requises pour une formation soutenue comme le BTS ou la licence. Il faut tabler sur des plages horaires larges avec une pause de 10 mn.

De plus, il faut considérer son rythme biologique. Cela dépend si vous êtes du matin ou du soir pour plus de productivité.

Retrouvez d’autres sujets essentiels ici.

Crédit Photo : cadequipement.com & alliance-sciences-societe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *