Philip Morris International (PMI) a été inclus dans l’Index Bloomberg 2021 sur l’égalité des genres (GEI, Gender Equality Index) en raison de ses efforts pour faire évoluer l’égalité hommes-femmes au travail et pour la transparence sur les rapports de genre, a indiqué la semaine dernière le Bloomberg GEI dans un communiqué.

L’index Bloomberg GEI est une des références mondiales en termes d’égalité hommes-femmes au travail. Il prend notamment en compte cinq facteurs principaux afin de déterminer quelles sont les entreprises mondiales les plus avancées en matière d’égalité des genres : la place des femmes dans les organes de décision, l’égalité salariale, la culture inclusive de l’entreprise, les politiques en termes d’harassement sexuel et le fait d’être une marque pro-femme.

En 2021, 380 entreprises à travers le monde ont été incluses à l’Index Bloomberg GEI en raison de leurs pratiques et de leurs engagements en faveur de l’égalité hommes-femmes. « Les entreprises incluses au GEI 2021 permettent d’accroitre le ESG data Universe (un agrégateur public de données améliorant la transparence des entreprises) pour inclure des données liées au genre que les investisseurs réclament aujourd’hui », s’est satisfait Peter Grauer, le président de Bloomberg.

Selon lui, « leur engagement à ouvrir leurs données aide les entreprises à être plus inclusives et plus transparentes sur les marchés ». Un engagement pris par PMI, qui a été en mars 2019 la première multinationale certifiée sur l’égalité salariale dans l’ensemble des 90 pays où elle opère, et qui s’est engagée à avoir 40% de femmes à des positions managériales d’ici 2022.

« Je suis ravie que PMI ait été nommée à l’Index Bloomberg GEI 2021 pour notre engagement à faire avancer l’égalité des genres », a déclaré la directrice de la diversité de Philip Morris International, Silke Muenster. Pour Mme Muenster, les engagements de PMI en faveur de l’égalité au travail s’inscrivent dans un contexte plus large de responsabilité sociétale de l’entreprise, qui ambitionne de cesser la commercialisation de cigarettes d’ici 10 à 15 ans.

« Nous comptons sur l’inclusion pour améliorer notre organisation et nous croyons que chacun à un rôle important à jouer pour faire de PMI un employeur plus inclusif et plus divers. De l’amélioration de l’équilibre entre les sexes à tous les niveaux, à notre position de leader en matière d’égalité salariale, nos efforts ne sont pas seulement une part essentielle du fait d’être une entreprise citoyenne responsable en contribuant en nos objectifs durables globaux partagés, mais également cruciaux dans nos progrès pour offrir un futur sans fumée », a-t-elle indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *