Le gender marketing est axé sur les besoins spécifiques des consommatrices. Je vous propose quelques détails sur cette stratégie.

Les limites identitaires

La femme contemporaine combine plusieurs identités ainsi que de multiples rôles sociaux. Traditionnellement, sa réalisation se limitait à la maternité.

De nos jours, elle associe également le rôle de femme active, de séductrice. Professionnellement, la rivalité avec l’homme bat son plein au niveau de la représentation.

Si l’homme a tendance à se croire encore jeune, la femme est consciente des cycles de vie menant au vieillissement. Par ailleurs, le rythme biologique et social est différent de celui de l’homme.

L’adaptation à une cible féminine

Les femmes sont plus attirées par l’évolution des mœurs et le rejet des stéréotypes. Elles cherchent des modèles parfaits.

Ces modèles leur servent de guide, de motivation. En termes de communication, elles s’identifient aux mannequins séduisantes, maquillées, bien habillées.

En matière de gender marketing, il faut mettre en avant les témoignages à travers les forums, les conversations. Il ne faut pas négliger les secrets dévoilés ainsi que la présence d’un expert.

Il faut aussi compter sur la personnalisation, très appréciée. Enfin, la prescription du mari et des enfants s’avère prépondérant pour la décision d’achat.

Faire montre d’une communication liée à l’épanouissement

L’épanouissement est calqué sur des femmes souriantes voire solaires. Il faut miser davantage sur la santé, sur l’alimentation.

Les produits hybrides sont largement sollicités via les alicaments, les masques de beauté issus de légumes, les boissons embellissantes, entre autres. L’aspect épuré voire clinique gagne du terrain à travers les fonds clairs, la peau parfaite.

Le gender marketing pour la mode

Le vêtement est devenu une affirmation avec une identité genrée. L’androginité est généralisée avec les corps longilines, la minceur excessive.

De plus, la moue hautaine fait place au sourire. Les déesses intouchables, inaccessibles sont devenues iconiques.

La nouveauté porte sur les formes, les couleurs, les associations. La conception est davantage féminisée pour l’adapter aux attentes sur des secteurs comme le sport, l’automobile, le High Tech ainsi que la banque.

Le domaine de l’automobile doit allier ergonomie et sécurité. Le sport doit être bénéfique pour la silhouette et le moral.

L’ordinateur doit favoriser la facilité d’utilisation. En outre, il convient de relier le produit aux centres d’intérêt féminins.

Ainsi, les cartes bancaires colorées et personnalisées font un malheur.

La catégorie des services rattachés à l’argent permet aux femmes de se faire plaisir avant tout.

 Plus de possibilités sont consultables ici.

Crédit Photo : medium.com & bandt.com.au

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *