Le prêt professionnel est la solution la plus répandue pour le financement d’une activité professionnelle. Cela s’explique par les nombreux avantages qui en découlent.

Accessible à tous les entrepreneurs

Le prêt professionnel est octroyé par les banques aux entrepreneurs indépendants et aux entrepreneurs appartenant à un réseau de franchise. Ce type de crédit bancaire est destiné aux porteurs de projets professionnels issus de tous les secteurs d’activités, sans distinction.

Le prêt professionnel constitue notamment la meilleure alternative de financement pour les petites structures (TPE, PME et PMI).

Les conditions d’obtention d’un prêt professionnel sont élémentaires. L’entrepreneur doit présenter un dossier de demande comprenant le business plan avec les informations détaillées sur le fonctionnement de l’entreprise, l’affectation du prêt, les conditions de remboursement proposées ainsi que les garanties. La banque peut réclamer une caution (personne garante ou société de caution mutuelle), une assurance-vie, un nantissement (garantie en nature que la banque peut saisir si le créancier n’est plus en mesure de rembourser son prêt).

L’institution financière effectue un examen de dossier et peut solliciter un entretien avec le demandeur de crédit.

Des utilisations diversifiées

Le prêt professionnel peut être affecté à différentes utilisations dont :

  • la création, le rachat ou la reprise d’une entreprise ou d’une franchise : le crédit bancaire professionnel est une solution de financement adaptée pour créer une entreprise ou pour reprendre une activité professionnelle existante ;
  • l’acquisition des parts sociales d’une société ;
  • l’achat du matériel, d’équipements divers, de licences, d’un ou de plusieurs véhicules professionnels, etc., permettant à l’entrepreneur d’exercer ses activités ;
  • l’achat de murs commerciaux ;
  • le financement de trésorerie si l’entreprise fait face à un problème économique.

Les banques proposent différentes formes de crédits professionnels prévoyant des modalités et des leviers financiers spécifiques, adaptés à chaque utilisation.

Une grande flexibilité

Le prêt professionnel représente sans doute le mode de financement le plus flexible qui existe.

Les entrepreneurs qui ont recours à cette alternative ont notamment la possibilité de disposer du montant nécessaire pour financer leur projet. Cette solution est absolument recommandée pour les professionnels qui ont besoin d’une somme importante.

Par ailleurs, la durée du contrat est définie suivant la situation de l’emprunteur et différents facteurs. Elle peut s’étendre sur une courte durée (2 à 3 ans), une durée moyenne (3 à 7 ans) ou sur une longue durée (plus de 7 ans, 10 ans, 15 ans). En outre, l’entrepreneur peut renégocier les termes du contrat en cas d’imprévu affectant la trésorerie de l’entreprise.

L’emprunteur a aussi le choix quant à la détermination du taux d’intérêt. Il peut notamment opter pour :

  • un taux fixe qui reste stable pendant toute la durée du contrat de crédit. Cela simplifie considérablement la gestion budgétaire au sein de l’entreprise ;
  • un taux variable ou indexé s’avère avantageux du fait que le contrat démarre avec un taux faible qui est, ensuite, révisé en fonction des contextes financiers. En choisissant le taux variable ou indexé, l’emprunteur peut procéder à un remboursement anticipé sans pénalités et, selon les modalités, changer pour un taux fixe au cours de la durée du contrat.

L’entrepreneur a intérêt à solliciter les services d’accompagnement d’un expert en financement professionnel. Cela lui permet de s’assurer de trouver l’offre de prêt professionnel la plus adaptée à sa situation. Le spécialiste intervient dès le montage du dossier de demande jusqu’au déblocage des fonds. Il se charge notamment d’optimiser le dossier de demande de financement. Il effectue aussi les analyses nécessaires pour déterminer les risques afin de repérer les offres de crédit les plus profitables. L’expert peut aussi suggérer des alternatives de financement plus avantageux au prêt bancaire, suivant la situation et les besoins de l’entrepreneur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.