Lorsqu’une entreprise doit procéder à une restructuration, la menace de licenciements crée le stress auprès des employés. Ils se sentent anxieux, ne savent pas quoi faire et peuvent avoir l’impression qu’ils pourraient être les prochains à partir. 

Malheureusement, cela est très courant actuellement en raison du besoin de l’entreprise de gérer ses effectifs, surtout en période de crise. Pendant ces périodes, la direction doit prendre des mesures pour faciliter la transition des employés qui partent et les salariés dont les emplois sont sécurisés.

Organiser un team building peut être un bon moyen de mieux faire vivre une restructuration à vos collaborateurs.

Il s’agit en effet d’une solution prouvée afin de consolider l’esprit d’équipe et faire comprendre aux employés l’importance des autres. Ainsi, ils pourront mieux gérer la situation.

Cependant, d’autres méthodes peuvent être utilisées pour aider les entreprises à avancer de manière plus saine.

Team building suite à une restructuration d’entreprise

L’un des moments les plus difficiles pour promouvoir les relations avec les employés est après une restructuration. Ils se sentent incertains de leur avenir au sein de l’entreprise et toute tentative de les encourager à s’engager dans des idées de consolidation d’équipe peut échouer.

Cependant, le plus important pour les employés en ce moment est qu’ils se sentent appréciés et comprennent leur rôle au sein de l’organisation.

Le team building est aussi important que n’importe quel programme de formation de groupe, le choix de la bonne activité ou de l’événement est essentiel. D’ailleurs, vous pouvez même le rendre éco-responsable.

Les employés se sentent valorisés lorsqu’on leur demande leur avis, et qu’ils se sentent soutenus. D’où l’importance d’organiser une telle activité.

La communication est de mise

Ce n’est pas la conversation préférée des dirigeants, mais ils doivent communiquer autant que possible avec leurs employés au sujet de la restructuration. Il est probable que des directives soient transmises aux cadres intermédiaires sur ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas dire aux travailleurs.

La communication à l’échelle de l’entreprise peut aussi être utile, pour s’assurer que tout le monde dispose d’informations exactes plutôt que de lancer une rumeur.

Il peut être utile d’envoyer un email ou encore d’organiser une réunion ensemble, qui fournit un contexte autour de la restructuration du personnel. Les employés doivent comprendre le pourquoi de cette décision pour se sentir en sécurité et informés.

Il est plus facile pour le personnel de traiter les décisions qui ont été prises pour une raison concrète, comme en réponse au coronavirus, que de rester dans l’ignorance.

Faire preuve de respect

Face à l’idée d’être licencié, les salariés peuvent ressentir toutes sortes de choses : peur, anxiété, stress, tension et même colère. En tant que manager, vous devez permettre aux salariés de comprendre ce qu’ils ressentent et, autant que possible, faire preuve de respect et de compréhension pendant cette période difficile.

Il ne faut pas prendre les choses personnellement et comprendre si un employé autrefois sympathique regarde maintenant l’équipe de direction avec méfiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *