Vous avez acheté votre nouvelle machine agricole et vous êtes très impatient de l’utiliser ! Mais avant toute chose, vous devez l’acheminer à votre propriété. À moins que vous n’ayez la chance d’avoir un magasin John Deere à deux coins de rue de chez vous, vous devrez probablement envisager une méthode d’expédition. Plusieurs options sont possibles, chacune présentant des avantages et des inconvénients. Sachez toutefois que votre choix sera déterminé fortement par l’endroit où vous vous trouvez et la provenance de votre engin. 

  1. Expédition par la route : si votre machine provient d’une ville voisine ou de l’autre côté de la province, vous pourrez l’expédier par camion. Cette méthode est idéale pour les courtes distances et peut être relativement peu coûteuse. En fonction de la distance, il peut s’agir de l’une des méthodes de transport les plus rapides et elle est souvent la plus sûre pour votre machine. Même les engins les plus volumineux peuvent être expédiés par camion, les remorques à col de cygne ayant un poids maximal de 150 000 livres. 
  2. Expédition par train : le transport ferroviaire est idéal pour les longues distances, par exemple à travers le pays. Il est également moins affecté par le mauvais temps, ce qui peut accélérer le délai d’expédition. Cependant, l’expédition par train a tendance à être plus chère que les autres et est moins flexible en termes de lieu de livraison. 
  3. Expédition par voie maritime : si vous êtes sur la côte, l’expédition de votre machine par bateau est une excellente alternative à l’expédition par voie terrestre. Cette méthode est également idéale si vous avez acheté des machines fabriqués en Europe ou en Asie. L’expédition par bateau a tendance à être plus lente que l’expédition par voie terrestre, et un port est nécessaire pour charger et décharger la machine. Cette méthode de transport est généralement l’option la moins chère. Il existe quelques options pour l’expédition par bateau comme l’expédition par conteneur, l’expédition par plateau ou l’expédition par roulage. L’expédition par roll-on/roll-off est une excellente option, car elle vous permet de conduire la machine directement sur le bateau. Si elle ne peut pas être conduite, son chargement peut se faire à l’aide de conteneurs ou d’emballages plats. 
  4. Expédition par avion : en fonction du poids de votre machine agricole, le transport aérien est une option pour les longues distances, dont l’outre-mer. C’est l’option d’expédition la plus rapide, mais aussi la plus coûteuse. 

Si vous ne faites pas expédier votre machine agricole chez vous, mais plutôt vers une destination autre, il y a quelques éléments à prendre en compte: 

  1. Nettoyez-la soigneusement avant de l’expédier. Retirez-en tous les objets personnels, lavez-la et emballez les pièces délicates ou fragiles. 
  2. Débranchez les batteries et éliminez tous les fluides. En cas d’accident ou de collision, une fuite de liquide pourrait rendre la situation encore plus dangereuse. 
  3. Serrez toutes les pièces qui sont lâches ou qui risquent de s’envoler à grande vitesse (par exemple, les pare-brise, les capots ou les ailes). 
  4. Préparez toute la documentation que vous pourriez avoir besoin d’envoyer avec la machine et assurez-vous d’en avoir vos propres copies. 
  5. Prenez des photos de la machine, y compris des bosses, des éraflures ou des dommages déjà existants, afin de pouvoir déterminer si des dommages ont été subis pendant le transport. 
  6. Retirez toutes les pièces amovibles, superflues pendant le transport, comme les lames de tondeuse ou les lames de coupe. Certains grands engins, comme les moissonneuses-batteuses, peuvent nécessiter un démontage partiel ou total pour un transport sûr. Cela peut nécessiter l’aide d’un mécanicien ou d’un technicien. 

Recherchez les options d’expédition disponibles dans votre région et choisissez celle qui est à la fois la plus sûre pour votre machine agricole et la mieux adaptée à votre budget. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.